Discrimination positive à la française

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

Roger Fauroux, ancien président de Saint-Gobain, a affirmé que les discriminations à l'embauche et à la promotion dans l'entreprise étaient «largement pratiquées». Ajoutant : «Nous sommes dans une situation dramatique, scandaleuse, et il est urgent d'agir.»

Lu sur : http://www.liberation.fr/page.php?Article=334045

Dans le débat sur la «discrimination positive à la française», on mesure le chemin à parcourir entre la démagogie et l’envie d’obtenir des résultats.

«Nous sommes tous d'accord pour lutter contre toutes les formes de discrimination et pour l'égalité des chances.» nous dit notre Premier ministre.

On pourrait commencer par doter de moyens supplémentaires la Brigade des Affaires Sanitaires et des Libertés Publiques (BASLP) qui enquête sur les affaires de discriminations. Ce serait trop simple. On préfère débattre sur la « discrimination positive à la française », « boite de pandore à communautarisme » et emblématique du « diviser pour mieux régner » !

Publié dans Orange

Commenter cet article