Le combat aérien de Bessie Coleman contre les discriminations

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

Ce 8 mars, à l'occasion de la Journée internationale de la Femme, le Président de la République a prôné l'égalité salariale entre les hommes et les femmes et promis des sanctions financières pour les récalcitrants dès 2009. De son côté, Le Haut commissaire des Nations Unies pour les droits de l'Homme, Louise  ARBOUR, a dénoncé les lois discriminatoires envers les femmes.
 
En cette journée, j’ai envie d’évoquer une femme que j’ai découvert aujourd’hui, mieux vaut tard que jamais. Il s’agit de Bessie COLEMAN, la première femme noire au monde à pouvoir piloter un avion. Un ouvrage en français racontant son histoire vient de sortir :
 
« Novembre 1920. Bessie Coleman, originaire de Chicago, débarque du SS Imperator à Cherbourg. Elle vient en France pour apprendre à voler. Aux États-Unis, pour cause de ségrégation raciale, aucune école de pilotage n'a accepté de l'accueillir. Après sept mois de formation au Crotoy, petit port de la baie de Somme, la jeune Afro-Américaine de 28 ans obtient le brevet de pilote de la Fédération aéronautique internationale, devenant la première femme noire au monde à pouvoir piloter un avion. Dès lors, Bessie n'a plus qu'un désir : créer une école de pilotage ouverte à tous, l'aviation étant pour elle une façon active de combattre les discriminations. » l’Editeur, Michalon Eds
 
Chacune, chacun peut combattre activement les discriminations à sa manière.

Publié dans Orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

G A R 24/09/2008 20:19

Alors, vive la Picardie !!! ;-)

Dabooo 24/09/2008 14:09

Elle a appris à voler en Picardie je dis ça je dis rien! :)*fière*Bienvenue chez les Ch'tis! :)Dabooo, Picarde...