Promouvoir la diversité : un enjeu pour l'entreprise

Publié le par Pas de pseudo: Gérald Alexandre Roffat

 « Soyons réalistes : il n'existe aujourd'hui qu'un levier qui permette de mobiliser durablement les énergies dans l'entreprise : la recherche de la performance et du résultat. Bien sûr, une équipe composée de profils radicalement différents n'ayant pas appris à travailler ensemble sera moins productive qu'une équipe de clones. Mais imaginons que se mettent en place entre les individus qui la composent les modes de fonctionnement adaptés et les voies de coopération. Qui peut douter qu'elle l'emportera alors en créativité et en efficacité ? La variété des caractéristiques individuelles permet d'améliorer la qualité des décisions et d'accroître la créativité de l'équipe. Dans un monde économique où l'innovation est l'atout majeur, l'impact sur la performance de l'entreprise est direct. La diversité devient un atout en matière d'organisation qui génère un avantage compétitif.

Cette utilisation des différences individuelles est aussi une réponse aux attentes croissantes de prise en compte de l'individu, et donc une source de motivation additionnelle.

Une fois qu'une entreprise a intégré que le développement de la diversité peut générer de la performance économique, il lui est facile de définir les démarches et les outils lui permettant de dépasser rapidement ses processus d'exclusion et de cantonnement. »

[ 03/02/06 ]  GILLES VERRIER est professeur à Sciences-Po Paris, directeur général d'identité RH. Les échos : http://www.lesechos.fr/info/rew_france/4378383.htm

L’idée que la diversité peut générer de la performance n’est pas nouvelle. Certaines réflexions vont même au-delà de cette idée.

« Dans un journal interne, datant de juin 2001, Patti Bellinger à la tête de l'unité "Diversité et intégration" de BP présente la politique de diversité comme une question de «survie commerciale » pour le groupe. » Sylvie Touboul /  Mis en ligne le : 16/11/2001 http://www.novethic.fr/novethic/site/article/index.jsp?id=11602

Il est dans l’intérêt de l’entreprise (et par extension de la société) de lutter contre toutes les formes de discriminations à l’embauche et de promouvoir la diversité des talents. Il est toujours utile de le souligner.

Publié dans Orange

Commenter cet article

Alain Nau-Nîmes 12/02/2006 20:55

Ben justement,je travaille dans une entreprise où la loi du clonage a l'air d'avoir gagné la bataille depuis de nombreuses années. Etant arrivé après la dite bataille, j'ai l'air d'un petit canard noir avec des idées venues d'outre-tombe, où en tout cas d'un endroit mystérieux où il y a du travail (Woaw, au moins aussi effrayant que du Lovecraft).Le résultat, c'est que la branche d'activité à laquelle j'appartiens se dirige, échec après échec (déjà nombreux), vers un désastre assez époustouflant. On ne parle pas de petites sommes, donc j'éviterai d'être précis sur mon employeur.Et le plus grave, à mon avis, c'est que tous les clones, pris individuellement, sont conscients de la présence du mur juste devant leur nez, mais collectivement, continuent leur tâche mécanique, qui consiste à creuser sans poser de question toujours plus profond en direction du Balrog.En fait, j'ai abandonné tout espoir de faire apprendre quoi que ce soit à l'unité. Mon sentiment est que seul l'échec majeur, ou l'imminence de la mort, sera susceptible de faire prendre conscience de quelque chose.En parallèle, nous avons commencé, avec les quelques services qui commencent à nous croire (oui, il y en a maintenant), à préparer un plan de secours, avec des moyens environ mille fois inférieurs. Et bien, croyez le ou non, en moins d'un an, nos résultats sont déjà sérieusement supérieurs aux projets gouffres de l'unité. Je ne suis, certes, pas sensé être objectif, mais là quand même, ça crève les yeux. Au minimum, cela devrait poser quelques questions aux grands décideurs vis à vis de leurs investissements engloutis depuis plus de 5 ans.  Et ben, faut quand même ne pas trop le dire, comme si c'était honteux, et attendre que les projets mieux financés se vautrent totalement pour commencer à en parler.Si je raconte cette histoire, probablement commune à bien d'autres employeurs mastodontes, c'est que je suis totalement désolé d'avoir pour seule stratégie d'attendre qu'il soit trop tard pour pouvoir sortir un malhabile et inutile "je l'avais dit".N'y a-t-il vraiment aucun moyen d'éviter la catastrophe ?

Gérald Alexandre Roffat 13/02/2006 22:33

Il faut continuer à mobiliser les bonnes volontés. Ne désespérons pas. D’ailleurs vous avez déjà des résultats encourageants. Je suis certain que vous pouvez atteindre le point de bascule. Bonne continuation :)
 

Gérald Alexandre Roffat 09/02/2006 21:17

Promouvoir la diversité dans l’entreprise n’est rien d’autre qu’un investissement. Pour cela, l’effort doit être collectif. La Direction Générale doit inclure la promotion de la diversité des talents dans ses objectifs. La fonction recrutement doit pouvoir proposer des candidatures diversifiées. Les opérationnels doivent diversifier les profils retenus. Les salariés doivent faciliter l’intégration des nouveaux embauchés. Si tout ce monde le fait, la diversité prendra une place plus importante dans l’entreprise. Les Ressources Humaines ont évidemment un rôle majeur à jouer, en facilitant l’ensemble.
 

le concombre masqué 09/02/2006 19:22

Et comment une equipe de clones peut justement penser autrement que selon le schéma CLONE ?
Qui va créer une rupture? pour justement aller AU DELA , etre plus performant. Cela me parait une evidence. Mais pas a tous apparemment. car gerer des modes de fonctionnement différents c'est plus compliqué. Pourquoi se compliquer la vie? (hein les RH ...)