Les kits anti-discrimination de l’UE

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

Les kits anti-discrimination de l’UE (Merci ;) David de Talent Power et Oliviegntchik) Je les ai tellement attendu, ces kits, que j’ai oublié qu’on pouvait tout télécharger !!! Alors, aujourd’hui on diffuse :

Si vous désirez commander des kits, veuillez envoyer un email à toolbox@stop-discrimination.info en indiquant le nombre désiré et la langue souhaitée, votre nom, adresse postale complète, et un numéro de téléphone.

A défaut de commander le kit anti-discrimination de l’Union Européenne, vous pouvez en télécharger des éléments  : http://www.stop-discrimination.info/index.php?id=5690

Que trouverez-vous dans le kit?

1.  Des Fiches Informatives sur les sujets suivants:

« Gérer la diversité: les impacts. Les avantages de la diversité »

« Que peuvent faire les employeurs pour éliminer la discrimination et promouvoir la diversité ? Les étapes indispensables »

« Que faire en cas de discrimination ? Guide à l’usage des victimes »

« Ce que vous devriez savoir à propos de la loi contre les discriminations. Les questions les plus fréquemment posées »

« Je ne fais pas de discrimination, n’est ce pas ? Reconnaître la discrimination »

2. Vidéo d’information de 8 minutes, sur DVD qui introduit le sujet et présente les Directives

3. Dépliants sur les informations nationales :

"Combattre les discriminations en France dans la vie professionnelle"

Publié dans Orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique 20/02/2006 14:00

j'ai oublié de dire que je ne suis pas pour des quotas en tant que tels, mais pour des incitations pourquoi pas pécunières dans les 2 sens : ristournes cotisations si les statistiques s'améliorent, et le contraire si on ne constate aucun effort. Bien sûr, c'est à la loi de peauffiner mon idée ...DD

Dominique 20/02/2006 13:56

Bonjour, je viens de parcourir votre blog (que je vais référencer sur le mien !!!) et la question que vous soulevez sur votre première note ne cesse de m'interpeler depuis pas mal de temps : pour ou contre le discrimination positive ?Quand je pose cette question autour de moi, j'obtiens majoritairement une réponse négative, au nom de la sacro-sainte égalité à la française et du refus du communautarisme. OK, et alors? va-t-on encore longtemps se voiler la face, cette attitude nous amène à nier les problèmes et nous empêche de les résoudre.1) Le mot "discrimination" fait peur, alors remplaçons le par "action"!2) Les lois actuelles ne suffisent pas, il faut en faire une identique à celle d'Yvette Roudy pour les femmes, et mettre en place des commissions de contrôle. Bien sûr cela veut dire faire pendant quelques temps des statistiques sur le sexe et l'origine ethnique, le lieu de résidence, ... , mais bien encadrées, ces méthodes qui font peur peuvent se révéler bénéfiques. Je sais, je ne suis pas "politiquement correcte" dans le Parti politique dans lequel je milite activement, mais nier un problème ne l'a jamais résolu!Bravo pour votre action, continuezDominique