Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont le pistolet chargé, et ceux qui creusent, toi tu creuses...

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

Le monde ne se divise pas en deux catégories : ceux qui discriminent systématiquement, et ceux qui sont systématiquement discriminés.  Qui peut dire qu’il ne court pas le risque d’être un jour victime de discrimination ? De l’employé au cadre, personne n’est épargné.

Sexe, âge, origine… Près d’un quart des cadres se sent discriminé, selon une récente étude de l’APEC, révèle Libération. Employés, Agents de Maîtrise, Cadres, l’entreprise au complet trouverait tout intérêt à se mobiliser contre les discriminations.

Publié dans Orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article