OPERATION « Si on sl’a jouait fraternel »

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre le racisme, dans toute la France, à l’initiative de la Ligue de l’Enseignement, quelques 150 000 cartes postales écrites par des enfants et des jeunes seront envoyées à des anonymes tirées au hasard dans l’annuaire.

Présentation de la campagne :
Lancée en 2002, la campagne initiée par l’Union Fédérale de Rhône Alpes de la Ligue de l’Enseignement repose sur un principe simple, des enfants et des jeunes reçoivent des cartes postales illustrées avec trois volets.

L’objectif de cette campagne est de manifester le rejet du racisme, des discriminations, de l’exclusion et de l’intolérance.

En 2004, 40 Fédérations Départementales ont relayé l’opération avec 100 000 cartes imprimées. Le 21 mars 2004, les cartes avaient été expédiées comme des bouteilles à la mer. Ils avaient alors pu recenser 30% de retours de réponses. Les fédérations avaient alors la charge de recenser les meilleurs productions reçues.

Pour l’année 2005, c’est la photographie qui illustrera les cartes postales. En partenariat avec « Tendance Floue » huit clichés ont été choisis avec pour thème principal l’Europe.

Le 21 mars 2005, des milliers de cartes seront donc envoyées à de anonymes tirés au hard dans l’annuaire, chacune des cartes comportera un message de fraternité réalisé dans le cadre d’un atelier d’écriture.

INFORMATIONS PRATIQUES :
La Ligue de l’Enseignement
3 rue Récamier
75007 Paris
Contacter : Mouloud Chajia au 01 43 58 97 38

Dossier de Presse de la Campagne sur le site de la Ligue de l’Enseignement

http://www.le114.com/contenu.php?dossier=1&id_rubrique=8&id_thematique=31&id_theme_actualite=&cns_mode=read&id_actualite=934

Publié dans Orange

Commenter cet article