Si Spike LEE le dit…

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

Si Spike LEE le dit…

Lu dans le journal métro du jour :

J.V. < « Que pensez-vous de l’ « affirmative action », que certains ont rebaptisée chez nous « discrimination positive ». Pensez-vous qu’elle puisse fonctionner en France ? »

Spike LEE < « Ce qui fonctionne dans un pays ne s’adapte pas forcément dans un autre. La France n’a pas la même histoire que l’Amérique, elle n’a pas réduit les Noirs à l’esclavage pendant quatre cent ans. Dans un cas comme celui-là, il est nécessaire de recourir à l’ « affirmative action ». Après, beaucoup d’Américains blancs font l’erreur de penser que les Noirs qui en bénéficient ne sont pas qualifiés. Qu’on prend le premier noir dans la rue et qu’on lui donne un job au hasard. Eh bien ils se trompent ! »

Ce qui fonctionne dans un pays ne s’adapte pas forcément dans un autre. Que la loi s’abatte sur ceux qui discriminent des candidats sur des critères immoraux et illégaux !!! Qu’on explique, comme ICI, quels sont les avantages de la diversité sur le lieu de travail !!!

Publié dans Orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ls 24/04/2006 18:33

La France n’a pas la même histoire que l’Amérique, elle n’a pas réduit les Noirs à l’esclavage pendant quatre cent ans.  (Spike Lee)
Le triangle entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques ...C'était un film ?
Ce que la france n'a pas fait ouvertement c'est "la ségrégation". Mais elle a amplement contribué à l'esclavage.
 

Gérald Alexandre Roffat 25/04/2006 22:09

De l’Egypte de Pharaon au Soudan d’aujourd’hui, en passant par Rome ou les pirates barbaresques, un chapitre de l’histoire de l’esclavage figure effectivement dans l’histoire de France.
Pour mémoire :

http://recrutement.over-blog.com/article-1420306-6.html#anchorComment