Réponse aux candidats

Publié le par Gérald Roffat

Dans chaque processus de sélection, l'entreprise doit dire non à des candidats. Chaque entreprise sait que dans l'idéal une réponse doit être donnée aux candidats non retenus. En réalité, devant le temps et les coûts induits par cette tâche, bon nombre ne peuvent ou ne veulent pas le faire. Quand le refus est notifié, il est souvent dépersonnalisé et mal perçu.

Anecdote: il y a qq années, je cherchais un stage à l'époque, une femme m'appelle pour m'annoncer que ma candidature n'était pas retenue (bien aimable de prévenir, tous ne le font pas par tél), puis me dit qu'elle passera donc ma candidature au broyeur (glups!!! Efforts ruinés du recruteur, j'étais vexé).

C'est vrai qu'on peut se sentir mal devant certaines réponses négatives (Je les collectionne, l'une d'elles est un véritable torchon, une photocopie, de travers, avec l'adresse rajoutée au stylo bille bleu).

Je préconise aux recruteurs suivant leurs contraintes:

1/Apporter une réponse personnalisée dans des délais raisonnables (courrier ou tél)

2/S'abstenir (si on ne peut pas faire autrement), on peut par exemple prévenir qu'une candidature sans réponse après un certain délais peut être considérée comme "sans suite". C'est pas génial, mais on fait aussi ce qu'on peut avant de faire ce qu'on veut.

Je préconise aux candidats de ne pas prendre ces refus sur cv de manière personnelle. Facile à dire, je sais. Mais il faut se blinder en vue des entretiens. Prenez du recul. C'est votre profil qui peut ne pas répondre au profil du poste, pas vous! La formulation de la réponse négative ne doit être qu'un détail pour vous. Faut vous retirer de la tête que vous n'êtes que du bétail et accepter ce fonctionnement, prendre du recul, croire en soi et apprendre à se vendre.

Bonne continuation.

Gérald

 

 

Publié dans Orange

Commenter cet article

Enola 27/12/2004 23:47

merci pour toute cette réponse rapide, c cool. c vrai que tous c refu ne doive pas nous démolire mais au contraire nous devons gardé espoir en se disant que la prochaine fois sera peu etre la bonne (comme on di se qui ne tue pas nous rend + fort), mais certain moment il abuse vraiment dans la manière de répondre, et on a vraiment la sensation d'etre du bétail. Et puis faire passé un entretien a 50 personne pour une place je trouve sa inhumain.
Enola

fabrice 27/12/2004 23:40

Les grands groupes sont friands du 2 ;)
Mais par contre, recevoir des "non pas assez d'expérience" meme bien tourné.. Alors que je répondais a une offre 'jeunes diplomes', déolsé, ca passe pas....