Ce n’est pas la politique des quotas ou de la discrimination positive.

Publié le par Roffat

« La France ne voit pas la motivation des jeunes issus de l’immigration » nous dit N. Barsali, Chef d’entreprise.

 

« Même diplômés, on continue à nous coller l’image de personnes issues de l’immigration et venant de quartiers défavorisés. » dit elle encore.

 

Pour M. Chibout, Directeur Marketing chez EDF, « quand une entreprise comme EDF prend un M. Chibout, ce n’est pas la politique des quotas ou de la discrimination positive. Elle prend des compétences sur un marché. »

 

Je ne veux pas présenter N. Barsali, Chef d’entreprise, ou M. Chibout, Directeur Marketing chez EDF, comme des modèles à suivre (http://recrutement.over-blog.com/article-431286-6.html ). Je préfère « le rassemblement », le consensus. Disons plutôt que ce sont des histoires pleines d’espoir. Oliviegntchik, qu’en dis-tu ? J

 

Notre Premier ministre a reprécisé aujourd’hui son attachement à une application ferme des lois contre toutes formes de discrimination.

 

J’ai entendu aujourd’hui au 20h00 de Tf1  des témoignages et des informations qui vont dans le bon sens de la promotion de l’égalité des chances. Lorsque des jeunes issus de l’immigration ont cinq fois moins de chance que les autres de trouver un travail, il faut les aider (et par la même occasion, toutes les victimes de discrimination) en dénonçant les auteurs de discrimination. Le 114 reste à votre disposition.

 

Par contre, je n’ai pas vu le ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances. J’espère qu’il a regardé le journal. J

 

 

http://s.tf1.fr/manreo/video/news/lesjt/1603423/wm_large/tf1_ie.htm#

Publié dans Orange

Commenter cet article