Nyamko Sabuni, Sweden’s minister for integration and gender equality

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

Nyamko Sabuni est l’équivalent en Suède d’Azouz Begag. A savoir, « Sweden’s minister for integration and gender equality »

Originaire du Congo, fille d’une mère musulmane et d’un père chrétien, elle a récemment déclaré : « I think you can end up in a negative spiral where you attribute everything that goes wrong to discrimination » au sujet de son passé et du rejet fréquent de ses candidatures. Sans langue de bois, elle ajoute : « We have a society that has failed to adapt to new times. We don’t offer people their rights, but we are also unclear about their obligations ».

 

Comme pour Trevor Phillips au Royaume-Uni, certains représentants des minorités l’accusent d’avoir changé de camp ! On a déjà connu ça avec Bissette à la Martinique. Pour ma part, il me semble que ces personnages politiques ont fait le juste choix du rassemblement des individus autour de valeurs communes, sans faire table rase de la culture locale, pour fonder l’avenir. C’est ce qu’il me semble, vu d’ici.

 

 

Publié dans Orange

Commenter cet article