Savoir gagner à Casino

Publié le par Roffat

"Pour Casino, la diversité des collaborateurs crée la richesse culturelle de l'entreprise. Voilà pourquoi le groupe lutte activement contre toutes sortes de discrimination.
Cela se traduit chez Casino par des mesures simples et efficaces :

- Des processus de recrutement et de promotions transparents
- Une valorisation du management formel et informel de la diversité
- Une formation du personnel sur des questions de discrimination
- Un partenariat avec l'état à un programme test européen de lutte contre les discriminations." http://www.groupe-casino.fr/carrieres/?sr=1&id_art=51001010&lang=fr

 

Casino a rendu publique le 27 juin une enquête autorisée par la CNIL sur l’emploi et les promotions en fonction des patronymes des salariés.

 

C’est plutôt courageux de leur part. On apprend dans l’Entreprise&Carrières de cette dernière semaine qu’il vaut mieux ne pas porter un nom d’origine extra-européenne pour être recruté par l’enseigne dans la région Rhône-Alpes.  Un nom d’origine extra-européenne est plus propice au travail temporaire et répété qu’à une embauche en CDI.

 

« Contrats temporaires        « C’est donc dans l’accès à la première embauche, puis dans le maintien dans l’emploi au-delà du premier contrat, que les personnes d’origine réelle ou supposée extra-européenne paraissent défavorisées » indiquent les rédacteurs de l’enquête.  […]  Même progression de carrière     En revanche, la progression de carrière après un recrutement en CDI s’avère identique pour un homme d’origine réelle ou supposée « arabe » sans diplôme et pour un homme d’origine européenne, de même niveau d’étude et d’ancienneté. Elle est même plus favorable pour un niveau d’étude BEP-CAP. Mais très défavorable à toutes les femmes. » G. Le Nagard

 

Mansour Zoberi, responsable de la politique de la ville chez Casino annonce un accord d’entreprise sur le sujet en 2005. A suivre… :)

 

Publié dans Orange

Commenter cet article