Népotisme ambiant

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

J’ai déjà écrit mon aversion pour le népotisme mais cela remonte à décembre 2005. Certaines familles prédatrices de pouvoir cannibalisent les sociétés humaines. Pour qui connaît mon attrait pour la série bd Le Scorpion, qu’on ne se méprenne pas. Je ne crois pas aux théories du complot. Je suis simplement gêné par certains systèmes de reproduction des élites qui préfèrent les relations familiales à la méritocratie équitable.

Je lisais dernièrement un article qui comparait John Fitzgerald Kennedy et Barack Obama. Le candidat d’aujourd’hui ressemblerait énormément au président d’hier. Je vois une différence remarquable entre les deux hommes. Kennedy avait une famille influente et déjà implantée dans la vie politique de son pays (Son père était ambassadeur des Etats-Unis au Royaume-Uni en 1938). J’apprécie certaines positions de JFK :

« Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. »

« En dernière analyse, notre lien commun le plus basique est que nous habitons tous la même petite planète, nous respirons tous le même air, nous chérissons tous le futur de nos enfants, et nous sommes tous mortels. »

« Ne sacrifiez jamais vos convictions politiques pour être dans l'air du temps. »

J’apprécie la capacité de Barack Obama à dépasser les clivages idéologiques, religieux et ethniques, à faire bouger les lignes. C’est un trait d’union.

Barack Obama est notamment opposé à Hillary Clinton dans sa course à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle aux Etats-Unis en 2008. Après GWB, le « fils Bush », les électeurs américains pourraient se choisir comme candidate « l’épouse Clinton » ! A ce rythme, on peut parier sur une candidature Monica Lewinsky en 2012. Et pourquoi pas Monica, « la maîtresse de Clinton » contre Jeb, « l’autre fils bush » ?

Frères Castro, Jong-il et Il-sung, Bachar et Hafez, famille Kadhafi… On a les familles de dictateurs et les familles élues… Il y en a pour tous les goûts. Kirchner-Fernandez en Argentine, famille Gandhi en Inde... Finalement, c’était bien la peine de faire la révolution en Fance et ailleurs. Le pouvoir se transmet en famille indépendamment du système politique. Monarchie, dictature, démocratie…  Mêmes sanctions.

Personnellement, je crois qu’il est préférable pour les Etats-Unis et par extension pour le monde entier d’avoir en 2008, un président démocrate plutôt qu’un président républicain. Aussi important, je crois qu’il est préférable d’avoir quelqu’un comme Barack Obama plutôt qu’Hillary Clinton.

Cousins américains (Mark, David et les autres…), j’espère que vous voterez Obama plutôt que Clinton. En fait, j’espère que vous voterez en dehors des familles Bush et Clinton. J’ai cet espoir.

Publié dans Jaune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

E./ Dabooo 14/11/2007 22:28

Bonjour,
cela m'étonnerait que tu te souviennes d emoi, je venais avant régulièrement sur ton site et je me suis fait la réflexion ce soir que je n'étais pas venue depuis longtemps...
Bref, histoire de ne pas seulement raconter ma vie, je voulais juste dire qu'à mon sens Barack Obama fait aussi dans l'Américain bon teint quand il parle déjà avant même d'avoir été choisi par son parti d'attaquer le Pakistan...ce monsieur n'a pas l'air beaucoup plus doué pour la politique extérieure que gwb...

Gérald Alexandre Roffat 17/12/2007 17:58

Bonjour Dabooo,
Je te prie de m’excuser pour le temps de réponse. Je me souviens de toi, mystérieuse Dabooo.
Pour ma part, je te confirme ma préférence pour la candidature de Barack Obama à l’élection présidentielle des Etats-Unis. S’il ne rejette pas, en effet, une solution militaire, face à une République Iranienne avide de technologie nucléaire militaire et menaçante à l’égard d’Israël, le candidat Obama n’en demeure pas moins un des rares candidats ouverts à une négociation en face à face avec l’Iran. 
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3222,36-986515,0.html
http://www.iran-resist.org/article3115
Je le crois autrement plus capable de nuances et de diplomatie que l’actuel président US. Barack Obama est un personnage singulier dans la vie politique américaine. Son ouverture d’esprit est sa grande force. C’est le moins partisan de tous les candidats à mon sens et le meilleur président possible pour les Etats-Unis de l’après Clinton-Bush. Je ne sais pas si le monde vivrait bien une nouvelle alternance Clinton-Bush… Je ne crois pas aux vertus du « népotisme démocratique ».





Sinon, à ce compte-là, on peut voter Cécilia Sarkozy ou Carla Bruni en 2012 !