La flexibilité n’est donc pas la solution ?

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

Entreprise&Carrières se pose, cette semaine, dans la rubrique « les pratiques », la question suivante : « Le CNE va-t-il doper l’emploi ? »

« L’essentiel :

Selon une enquête de l’APCM, 47% des artisans ont l’intention d’embaucher sous CNE.

La souplesse offerte par le contrat les séduit : il peut être rompu pendant deux ans sans avoir à invoquer de motif.

Mais, faute de visibilité sur l’activité économique, les entreprises restent prudentes. »

« Selon l’enquête de l’APCM, plus de 50% des petits patrons sondés précisent que la création du CNE ne leur permet pas pour autant d’embaucher dans l’immédiat, le critère essentiel étant le « carnet de commandes ». »

La flexibilité n’est donc pas la solution ?

Publié dans Orange

Commenter cet article

Christophe BLAZQUEZ 25/10/2005 21:16

A suivre ...