Discrimination à tord et à travers

Publié le par Pas de pseudo: Gérald Alexandre Roffat

« Au collège Herbert Hoover de Berlin, les élèves, originaires pour 90% de familles immigrées, doivent parler seulement allemand, une mesure quasi unique et encouragée par le gouvernement allemand dans un souci d’intégration, mais jugée discriminatoire par d’autres... »

http://www.spcm.org/Journal/article.php3?id_article=591

Un député Vert d’origine turque, Öczan Mutlu, trouve discriminatoire d’obliger les élèves à utiliser l’allemand en dehors des cours, dans l’enceinte de l’établissement. Mais ces jeunes pourront-ils se dispenser de maîtriser l’Allemand, à l’avenir ? Je trouve que ce député est un irresponsable.

« Assad, un chef de classe de 17 ans originaire du Pakistan, approuve lui ce règlement :

" Nous trouvons cela bien d’améliorer nos connaissances de l’allemand. Aujourd’hui, nous les étrangers, nous parlons mal l’allemand, alors nous ne trouvons plus de places d’apprentissage. C’est mieux si nous apprenons un allemand grammaticalement correct, à l’oral comme à l’écrit. C’est mieux pour notre avenir. En tout cas mes parents et aussi ceux de mes camarades avec qui j’ai parlé trouvent cela positif pour leurs enfants ..." » http://www.spcm.org/Journal/article.php3?id_article=591

La langue est un facteur décisif d’intégration. Tout doit être fait pour faciliter l’apprentissage de la langue dans le pays d’accueil.

Il me paraît évident de souligner que les langues unissent ou divisent. La langue officielle de l’Allemagne est l’Allemand. La langue officielle de la Turquie est le turc. La langue est un facteur de cohésion nationale. On peut s’unir en partageant la compréhension d’une langue commune, comme on peut se désunir un choisissant de ne plus partager la compréhension d’une langue commune.

Fut un temps ou l’Allemagne et la France étaient plus ou moins confondues dans l’Empire Carolingien :

http://www.memo.fr/article.asp?ID=MOY_CHA_000

http://membres.lycos.fr/historel/moyenage/carte1.html

http://www.arch.mcgill.ca/prof/sijpkes/arch528/fall2001/lecture8/charlemagne-carte.jpg

« Les Serments de Strasbourg sont le symptôme d'une fracture géopolitique et géolinguistique dans l'Europe du IXe siècle. »

http://www.restena.lu/cul/BABEL/T_SERMENTS.html

http://www.langue-fr.net/d/origines/serment-strasbourg.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Serment_de_Strasbourg

Aujourd’hui, il apparaît plus que jamais urgent de faire attention aux tentatives de manipulation des mots et des idées.

Publié dans Orange

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article