La Seine-Saint-Denis n’est pas la Tierce-France

Publié le par Gérald Alexandre Roffat

Dans mon Neuf Trois,  En Seine-Saint-Denis, on propose des actions à mettre en œuvre pour rapprocher les entreprises du territoire.

 

« Depuis 2000, la communauté d'agglomération de Plaine Commune, en Seine-Saint-Denis, connaît un curieux paradoxe. Près de 900 entreprises se sont implantées dans l'une de ses huit communes, créant 18 000 emplois ; pourtant, le chômage ne descend pas en dessous des 15 %. Pour inverser la tendance et permettre à ses habitants de profiter de son dynamisme économique, Plaine Commune a créé la charte Entreprises et territoire en mars 2005. « L'objectif est de passer le cap de la centaine de signataires à la fin 2007. Ils sont aujourd'hui 71. Il s'agit de grands groupes comme Auchan, EDF, Lafarge, mais aussi d'artisans », explique Laure HOUPERT, responsable de la charte Entreprises et territoire à Plaine Commune, 370 000 habitants. » Entreprise & Carrières n° 833 du 21/11/2006

 

Verser la taxe d'apprentissage ou le 1 % logement à des organismes présents sur le territoire, favoriser les sous-traitants de proximité, voilà de quoi renvoyer l’ascenseur aux collectivités. Le PIB de la Seine-Saint-Denis (349 milliards d'euros en 1996) fait de l'Ile-de-France la 3ème région économique du monde après New York et Tokyo. http://www.cg93.fr/SSD/si-geographie.html La Seine-Saint-Denis n’est pas la Tierce-France qu’on nous décrit parfois.

Publié dans Indigo

Commenter cet article